Le yin yoga, c’est quoi ?

Le yin yoga est un yoga récent, créé il y a une vingtaine d’année, il est à la croisé entre la médecine chinoise et la philosophie du yoga indien. Le yin yoga a été développé par Paul Grilley dans les années 90, il développe un programme d’enseignement avec différentes postures qui est reconnu aux Etats Unis et le yin yoga se popularise très vite.

Le yin yoga est un yoga doux avec une respiration lente et profonde, ce yoga ne nécessite peu ou pas d’engagement musculaire, le travail est davantage axé sur les tissus conjonctifs : les ligaments, les cartilages, les articulations et les os. La majorité des postures se font au sol et sont tenues en moyenne de 3 à 10 minutes. Afin que les muscles soient le moins possible sollicités on utilise des supports qui soutiennent le corps comme des couvertures, des bolsters (sorte de traversin), des briques, des sacs de sable… l’objectif étant de mettre le corps en décharge et de laisser faire la gravité.

C’est donc un travail physique passif et profond qui permet d’amplifier la gamme de mouvements des articulations mais pas seulement : Le yin yoga invite au lâcher prise et favorise la méditation et l’introspection, il nous amène au contentement et à l’acceptation de nos limites ainsi qu’à négocier avec notre inconfort pendant la tenue des postures tout en demandant un silence mental et une immobilité maintenue dans le temps, voilà tout le défi. C’est donc un travail profond du corps et de l’esprit qui contrairement aux apparences n’est pas si facile.

« Ne demeure pas dans le passé, ne rêve pas dans le futur, concentre ton esprit sur le moment présent »

Bouddha

Cette pratique est un excellent complément aux pratiques sportives intenses et aux pratiques de yoga dynamiques comme l’ashtanga et le vinyasa ainsi qu’à toute personne qui a un rythme de vie mouvementé.
Le yin correspond à ce qui passif, lunaire, à la nuit, à l’intérieur, à l’eau ou encore au féminin. Le yin s’associe à l’automne et à l’hiver contrairement aux pratiques de yoga dynamiques, plus yang, qui sont associées au feu et à l’action.

Bon à savoir : Afin de souligner la différence dans l’intention de pratiquer, les noms des postures ne sont pas les mêmes que ceux utilisés en cours de yoga traditionnel. Ces noms ont été donnés par Paul et Suzie Grilley.

Lors d’une séance de yin yoga il est important de respecter 3 principes

L’immobilité

Bouger le moins possible, prendre en amont le temps de bien se caler via les différents supports mis à disposition.

Le juste équilibre

Trouver un juste équilibre dans les postures en relâchant le plus possible les muscles du corps et en trouvant une amplitude de mouvement qui soit juste , ni trop d’efforts ni trop peu, c’est ce juste espace qui doit vous permettre de maintenir la posture sur la durée sans douleur mais avec suffisamment d’intensité pour qu’il y ait en même temps un jeu de tension-compression (yin).

La durée

Tenir la posture dans le temps.

Les bienfaits physiques du yin yoga
Les bienfaits pour le mental
A qui s’adresse le yin yoga ?
Comment se déroule un cours de yin ?
Les bienfaits physiques du yin yoga
  • améliore la santé des fascias, tissus conjonctifs
  • améliore les capacités d’étirement du corps
  • soulage les maux de dos et de hanches
  • évite les blessures
  • permet une meilleure posture globale
Les bienfaits pour le mental
  • favorise la concentration
  • favorise la faculté au lâcher prise et à méditer
  • stimule le système parasympathique
  • améliore le sommeil
  • diminue le stress et l’anxiété
A qui s’adresse le yin yoga ?

Le yin yoga est un yoga doux qui s’adresse autant aux débutants qu’aux yoginis plus expérimentés, c’est un yoga accessible à tous, quel que soit le niveau, il invite au calme et à la relaxation et est notamment conseillé aux personnes ayant des douleurs au niveau des hanches et du dos.

Comment se déroule un cours de yin ?

La séance de yin yoga commence par une méditation afin de lâcher prise et d’introduire la séance. On entame ensuite une séquence de postures longues et passives que l’on va tenir plusieurs minutes pour travailler le relâchement du corps et de l’esprit. Un cours d’une heure ne comprend que 8 à 10 postures environ. Puis comme beaucoup de séances de yoga, on termine avec une posture de relaxation suivie d’une méditation qui clôture la séance.

Un cours de yin yoga comprend également des mantras, des pranayamas, les séquences peuvent également s’articuler autour d’une thématique particulière comme l’ouverture du cœur par exemple, d’un sankalpa (une intention), d’une posture, d’un méridien, d’un ou plusieurs chakras.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fill out this field
Fill out this field
Veuillez saisir une adresse de messagerie valide.
Vous devez accepter les conditions pour continuer

Menu